2007-02-25 - Pyrénées Orientales (66)

OPERATION DE SECOURS
Pyrénées Orientales
Communiqué officiel
du Spéléo Secours Français
 
 
 

Informations complémentaires après analyse des différents comptes-rendus.

-         La décision de stopper les opérations dans l’attente de la venue de la gendarmerie d’Oloron a été prise par le Procureur de la République

-       Si le secours a toujours été placé sous la seule autorité du SDIS, un certain nombre de spéléologues fédérés (notamment les sauveteurs de l’Aude) sont intervenus en tant que sauveteurs du SSF sans avoir connaissance du fait que le SSF n’était volontairement pas informé du déclenchement de cette opération.

-         Les problèmes liés au déclenchement et à la gestion de l’opération (en particulier le surnombre de personnels engagés) ne remet pas en cause les compétences ni la bonne volonté des équipes engagées dans des conditions souvent difficiles. Personne ne songe à douter de l’attachement au SSF de la plupart des sauveteurs qui sont intervenus sans savoir que le SSF était maintenu à l’écart de l’opération.

Lundi 26 février 2007

Deux équipes sont intervenues sous terre cette nuit : une à 1 heure dans laquelle étaient les 4 gendarmes d’Oloron, une à 6 heures.

Le corps a été ramené à la surface en milieu de matinée. La victime était âgée de 51 ans et appartenait au groupe spéléo de Granoyer (Catalogne).

Au total l'opération aura mobilisé environ 80 sapeurs-pompiers et 39 civils (Spéléo Secours Français, FFS ou non fédérés).

Cette opération a été entièrement placée sous l’unique autorité des sapeurs-pompiers. Le Spéléo Secours Français n’a pas été impliqué.

Dimanche 25 février 2007

Le SSF est informé par la presse d'une opération de secours engagée la veille : une équipe de spéléologues espagnole a été victime d'un éboulement de trémie à environ -150 m dans une cavité des Pyrénées Orientales provoquant malheureusement le décès probable de l'un d'entre eux et 2 blessés. Les blessés sont évacués par l'équipe en auto secours. L'opération de secours est déclenchée par la préfecture avec les moyens Sapeurs Pompiers de l'Aude et des PO. Le SSF n'a pas été informé de l'opération.

Le dimanche matin, apparemment suite à des difficultés techniques et organisationnelles, la Gendarmerie d'Oloron Ste Marie demande et obtient  l'arrêt des opérations et se rend sur place.

Le SSF a pris contact avec la préfecture : pour cette dernière l’opération se déroule conformément au plan de secours départemental, elle confirme qu’il n’y a pas d‘équipes SSF mais des équipes SP (11 et 66) et CRS (58) et décline la proposition d’aide de l’Opérationnel National  SSF.

La cellule opérationnelle du SSF est en contact avec la gendarmerie d’Oloron Ste Marie. Un état des lieux se fera en fin d’après-midi.

Il est opportun de rappeler que le 66 n’a jamais demandé son agrément de sécurité civile.

Les équipes du 66 n’ont  donc pas l‘agrément départemental Sécurité Civile pour mener des opérations spéléo secours.

 

Copyright SSF

Copyright © 2008 - Spéléo Secours Français - Tous droits réservés
En cas d'accident spéléo composer le 0800 121 123 (N° vert - appel gratuit)

Vous êtes ici : Accueil Les Secours Les secours effectués 2007-02-25 - Pyrénées Orientales (66)