Opération de secours
Gouffre Berger (Isère)
Communiqué officiel du Spéléo Secours Français
 

02 août 2013 - 17H00

La victime est sortie à 16h50. Il reste 28 sauveteurs engagés sous terre.

Le déséquipement du matériel secours est en cours.

02 août 2013 - 14H00

La victime a quitté le point chaud à 10h50. A 13 heures, elle était à la base du puits de l’Aldo. L’évacuation de la victime dans les puits a commencé sans nécessiter de mise en civière pour le moment.

Actuellement il y a sur site ou sous terre :

  • 27 sauveteurs bénévoles du Speleo Secours français
  • 6 gendarmes  (PGHM)
  • 7 sapeurs pompiers (GRIMP)
  • 5 CRS3 membres du SAMU 38
  • 4 membres de l’ADRASSEC 38

02 août 2013 - 09H00


 

Le médecin a pu réduire la luxation de  l’épaule. La victime progresse par ses propres moyens, accompagnée des sauveteurs,  jusqu’à la base des puits à la cote -250 mètres puis l’évacuation est prévue avec une civière.

La sortie de la civière est estimée en fin d'après midi début de soirée. 

Le nombre de sauveteurs engagés est de :

  • 24 sauveteurs bénévoles du Spéléo Secours Français
  • 5 gendarmes (PGHM)
  • 4 sapeurs pompiers
  • 4 CRS
  • 2 membres du SAMU 38

01 août 2013 - 22H00


 

Le SSF a reçu dans la soirée, via le numéro vert, une alerte pour une suspicion de luxation d'épaule à la cote - 650 (Zone des "coufinades") au gouffre Berger (commune d'Engins - Isère).

Les Conseillers techniques du Spéléo Secours Français Isère (3SI) ont pris la direction des opérations.

Le plan de secours est  déclenché et une équipe médicale est en cours de progression vers la cavité.

Le Spéléo Secours Français


Le spéléo Secours Français (SSF) est une commission technique de la Fédération Française de Spéléologie (FFS).

Il a en charge la mise au point des techniques de sauvetages spécifiques au milieu souterrain et la formation des spéléologues à ces techniques. Entièrement bénévole, cette structure permet de disposer à moindre coût de plus de 3000 sauveteurs hautement qualifiés sur l'ensemble du territoire.

Conventionné depuis 1977 avec le Ministère de l'Intérieur, le SSF assure la direction des opérations souterraines par l'intermédiaire des Conseillers Techniques Départementaux en Spéléologie (CTDS) nommés par les Préfets dans chaque département.

Le SSF a obtenu en 2006 l'agrément de Sécurité Civile au niveau national et international.
Ce sont près de 40 000 heures de formation par an qui sont consacrées aux entraînements de sauvetages souterrains.

Contexte d'intervention


Le SSF intervient en étroite collaboration avec les différents services publics chargés des opérations de secours. Sous l'autorité du Préfet, et en application des plans de secours spécialisés, il organise la partie souterraine du sauvetage.

Les accidents en spéléo


Bien que parfois spectaculaires, les opérations de secours en spéléo sont peu nombreuses au regard du nombre de sorties pratiquées. Ce sont en effet plus de 30000 pratiquants dont 16000 fédérés qui visitent et explorent régulièrement notre sous-sol. Moins de 30 interventions (dont la plupart sont peu importantes) ont lieu chaque année.

La spéléologie en quelques chiffres

  • 30 000 pratiquants dont 16 000 licenciés FFS.
  • 10 000 journées stagiaires avec des stages allant de la découverte aux formations de cadres moniteurs et instructeurs et en passant par des stages scientifiques et topographiques.
  • Plus de 30 kms de patrimoine souterrain découvert en France tous les ans.

Copyright SSF

Copyright © 2008 - Spéléo Secours Français - Tous droits réservés
En cas d'accident spéléo composer le 0800 121 123 (N° vert - appel gratuit)

Vous êtes ici : Accueil Les Secours Les secours effectués 2013-08-01-Gouffre Berger - Engins -